Microsoft est officiellement un nid à malwares (un programme développé dans le but de nuire à un système informatique) ou plus exactement à faille. Les logiciels de la suite bureautique sont les plus utilisés dans le monde. Ce qui fait du Pack Office une faille. Seul quelques logiciels sont impactés, mais pas des moindres : Power Point, Excel, Word et Outlook. Microsoft est sensible à une défaillance dans le DDE. (Dynamic Data Exchange)

malwares

Le principe du Malware :

Le hacker vous envoie un email vous proposant un échange sur un groupe ou une discussion sur le logiciel Outlook et vous partage un document à télécharger au format compatible avec les outils cités précédemment. Ce fichier contient un code, qui va s’exécuter lors de l’ouverture du document et accomplira ce pourquoi il est programmé.

Pourquoi Microsoft est sujet aux Malwares ?

Du fait de la popularité du Pack Office de Microsoft, on imagine que de nombreux utilisateurs seront confrontés à certains problèmes avec les malwares. Et pour cause, ils se propagent à travers des fonctionnalités présentent au sein de ses applications.

Dans la suite Microsoft Office, des  hackers peuvent y injecter des malwares très facilement à cause des déficiences présentent dans les logiciels.

Comment se protéger ?

Malheureusement la firme n’a pas encore envoyé le patch de protection. De ce fait, « la prudence » est le maître mot de défense pour les internautes. Voici quelques conseils à suivre lors de l’ouverture d’un mail anormal.

  • Si vous recevez un email d’un rendez-vous ou d’une invitation à une discussion d’une personne que vous ne connaissez pas, cliquez sur « NON »
  • Si, un expéditeur inconnu dans votre carnet d’adresse vous donne accès à un fichier, Word, Excel, ou Power Point, il est préférable de ne pas l’ouvrir.
  • Enfin, si vous recevez un message de mise à jour lors de l’ouverture du logiciel n’hésitez pas à refuser tant que Microsoft n’a pas communiqué à ce sujet.