Une mise à jour récente du logiciel Microsoft Word vient d’être appliquée. Il s’agit d’une correction orthographique qui prend en compte les règles de « l’écriture inclusive ». Celle-ci a pour but de rendre le langage plus neutre pour davantage de respect et d’égalité entre tous les individus, on obtient ainsi  un langage plus policé, politiquement correct et en aucun cas sexiste ou racialement offensant.

Des suggestions plus neutres et moins sexistes.

Les utilisateurs du logiciel Word auront la possibilité, s’ils le souhaitent, de modifier tout ou partie du langage spécifique au genre masculin ou féminin. Word proposera de remplacer : des amis par des ami-e-s par exemple.

De plus, d’autre termes comme « Indien d’Amérique » jugé racialement offensant seront soumis à des suggestions plus neutres. Cette fonctionnalité sera accessible en utilisant le clic droit de votre souris sur le mot de votre choix. L’option « Langage Inclusif » apparait avec un avertissement selon le cas de figure (« Evitez cette expression dénigrante pour les femmes » ou encore « Evitez ce terme racialement sensible » ainsi le correcteur vous proposera des suggestions de remplacement.)

Comment activer l’option ?

L’option est proposée à travers l’abonnement Office. Elle n’est pas activée par défaut.

L’académie française a émis des réserves sur cette tendance le mois dernier. « Devant cette aberration “inclusive”, la langue française est en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures » ajoutant « Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète. »

A l’inverse, le Haut Conseil pour l’égalité entre les femmes et les hommes recommande d’adopter cette nouvelle forme de langue, qui limite l’usage des expressions et mots stéréotypés.